L'écriture du nouveau roman entre l'objectivité et la subjectivité
 
Auteur(s) :Xiaoxia Wang
ISBN :978-2-84279-469-9
Date de parution :2010
Pages :320
Poids :0 kg
Dimensions :
Prix :20.00 €
 

L'ouvrage de WANG Xiaoxia réussit à bien délimiter un champs commun à une constellation de romanciers qui, pour être rangés sous la même bannière, n'en sont pas moins hétérogènes dans leur transversalité comme dans leur évolution individuelle.
La question fondamentale de subjectivité/objectivité permet précisément de révéler des convergences qui transcende la diversité d'approches et de thématiques, l'élément fédérateur étant la "forme du fond".

La démarche de Wang Xiaoxia s'avère rigoureuse dans sa documentation et son développement. Le résultat aurait été moins probant si l'ouvrage n'avait pas opéré des analyses patientes, fines et parfaitement outillées, qui, à travers la démonstration des jeux subtils de l'énonciation, font émerger une subjectivité en constante négociation avec l'altérité. 

Le terrain chinois a engendré des chapitres d'une grande valeur heuristique. La lecture critique, précédée d'une enquête minutieuse sur la traduction et la réception du Nouveau Roman en Chine, montre avec efficacité les jeux de transformation et de réécriture.

Cet ouvrage contribue à renouveler notre connaissance sur le Nouveau Roman et ses avatars en Chine. Une documentation approfondie, une argumentation patiente et une expression soignée, limpide et élégante - ce n'est pas la moindre des qualités chez une chercheuse chinoise- font cet ouvrage un travail original et remarquable , qui mérite amplement d'être porté à la connaissance des lecteurs.